24 rue Moustier
13001 Marseille
09 54 58 88 77

Horaires d'ouverture

Lundi : 18h15 - 21h00
Mardi : 18h30 - 21h00
Mercredi : 17h30 - 21h00
Jeudi : 17h00 - 20h00
Vendredi : 18h00 - 21h00
Samedi : 13h00 - 19h30
blog-post-petrole-3-80x15-fixe-bleu-gris

Newsletter




La Marseillaise, 5 mars 2013

Vélos en Ville de retour devant le tribunal administratif 
 
La Marseillaise, 5 mars 2013
 
VELO ATHENES.SC 
Le boulevard d’Athènes n’est équipé que d’une seule voie cyclable, dans le sens montant. Photo stephane clad.
  
 
Le collectif attaque la communauté urbaine en justice pour l’aménagement d’itinéraires cyclables bd d’Athènes et place du 4 Septembre.
 
On ne change pas une méthode qui gagne. Pour la troisième fois, le collectif Vélos en ville et la communauté urbaine Marseille Provence Métropole se sont retrouvés lundi 4 mars au tribunal administratif.
Après avoir obtenu un jugement en sa faveur sur l’avenue Camille-Pelletan (2e), la rue Augustin-Aubert (9e), le chemin de la Parette (11e), le collectif qui promeut depuis des années l’usage du biclou dans la cité phocéenne attaque désormais sur le boulevard péri-urbain ou « circulaire» mis en place par MPM dans le cadre de la semi-piétonnisation du Vieux Port. Au motif que la communauté urbaine n’a pas fait suite à sa demande de prendre en compte l’usage du vélo dans leur projet de réaménagement sur le boulevard d’Athènes, la place des Capucines et celle du 4 Septembre comme l’y oblige, selon le collectif, le Code de l’environnement. A l’article L228-2, le texte stipule clairement qu’« à l’occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines, à l’exception des autoroutes et voies rapides, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d’aménagements sous forme de pistes, marquages au sol ou couloirs indépendants, en fonction des besoins et contraintes de la circulation ».
 
 
Une piste au rabais bd d’Athènes
 
De son côté, MPM estime que la demande n’a plus lieu d’être, car le projet aurait été abandonné. Fausse excuse pour l’avocat du collectif Vélos en ville, Benoît Candon. Plans à l’appui, il insiste : « Il n’y a aucune raison pour qu’il n’y ait pas de piste cyclable dans les deux sens sur le boulevard d’Athènes, c’est une des voies les plus larges de Marseille ». Quant à la place du 4 Septembre, le manque est tel que les cyclistes ne peuvent pas faire le tour des lieux assure maître Candon : « Nous avons là une piste au rabais ». Le but pour ce dernier : obtenir du tribunal qu’il enjoigne MPM de faire les aménagements cyclables.
Le rapporteur public a considéré, lui, comme dans les affaires précédentes, que la collectivité locale devait prendre une nouvelle décision « dans un délai de deux mois à compter du jugement ».
Confiants sur l’issue de l’audience, les membres du collectif déplorent néanmoins « le désintérêt général pour le vélo dans cette ville », las de devoir recourir à la justice « pour des petits bouts d’itinéraire cyclable alors qu’on sait très bien faire des équipements de qualité comme sur le boulevard du Littoral (2e) ». Et de promettre d’ores et déjà de se mobiliser lors de l’enquête publique sur le plan de déplacement urbain (PDU). En attendant le délibéré dans une quinzaine de jours.
 
 
Mireille Roubaud 
 

Pour une zone apaisée visible à Noailles

Par arrondissement

Pistes cyclables