24 rue Moustier
13001 Marseille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
09 54 58 88 77

Permanences de l'atelier :

Vendredi 25 : 18h-20h30
Samedi 26 : 13h-19h
Mardi 29 : 18h-20h30
Mercredi 30 : 18h30-21h
Vendredi 2 : 18h-20h30
 

Newsletter




Un de perdu, 10 de gagné ?

vélo Marseille balade bicyclette
C’est avec un certain soulagement que votre association, le Collectif Vélos en Ville, a reçu la décision du tribunal administratif du 15 septembre 2022 qui nous donne raison dans notre recours intenté contre la métropole pour le boulevard de la Blancarde.
 
Comme vous pouvez le lire ici et ici votre association avait dès 2018 adressé des courriers à la métropole pour s’assurer que des aménagements cyclables seraient bien réalisés conformément à l’article L228- 2 du code de l’environnement qui les rend obligatoires :
 
« À l'occasion des réalisations ou des rénovations des voies urbaines, à l'exception des autoroutes et voies rapides, doivent être mis au point des itinéraires cyclables pourvus d'aménagements prenant la forme de pistes, de bandes cyclables, de voies vertes, de zones de rencontre ou, pour les chaussées à sens unique à une seule file, de marquages au sol, en fonction des besoins et contraintes de la circulation »
 
Le 13 février 2020, l’association organisait avec les riverains une manifestation sur le boulevard de la Blancarde pour protester contre les travaux en cours et dans la foulée, nous réécrivions un troisième fois à la métropole pour qu’elle motive son refus. Ce qu’elle fut.

Le 15 juillet 2020, après avoir épuisé tous ses moyens pour éviter de recourir à la justice, l’association a donc déposé un recours contre la métropole pour son refus d’aménager une piste cyclable sur la totalité de l’avenue de la Blancarde en vertu de l’article L228-2 du code de l’environnement.

vélo Marseille baladeCe jugement est le 8ᵉ que l’association Collectif Vélos en Ville gagne contre la métropole pour ses refus de réaliser des aménagements cyclables alors même qu’elle utilise à chaque fois tous ses moyens en amont pour éviter de recourir à la justice.

Depuis, l’association a déposé un nouveau recours auprès du tribunal administratif contre la métropole pour son refus d’aménager la place jean Jaurès tel que décrit ici, ici et surtout ici où nous vous décrivons notre action de peinture pour mettre en conformité la place.

Plus récemment et à deux reprises, l’association a adressé un recours gracieux à la métropole afin de lui demander d’aménager, en conformité avec l’article L228-2, la Place Castellane et le boulevard du Prado. Dans sa réponse du 2 août, la métropole nous fait savoir qu’elle refuse d’aménager des itinéraires cyclables sur ces lieux.
 
Ce lundi 3 octobre, l’association Collectif Vélos en Ville a donc déposé un dixième recours auprès du tribunal administratif contre le refus de la métropole (le 9ᵉ recours concerne la place Jean Jaurès).
 
Pourtant, grâce à la mobilisation de l’association lors de l’enquête publique de l’extension du tramway, le Collectif Vélos en Ville
avait obtenu la recommandation suivante dans les conclusions du commissaire enquêteur :
 
vélo Marseille balade« Poursuivre les concertations avec les riverains et les associations de vélo afin de prendre en compte leurs attentes, en particulier en matière de circulation tant en phase travaux qu’après achèvement »
 
Pour protester contre ses refus, le Collectif Vélos en Ville organise une manifestation le 13 octobre à 17 h 30 sur la place Castellane et une pétition en ligne ici.