24 rue Moustier
13001 Marseille
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Horaires d'ouverture

Semaine du 19 octobre
Lundi :
Mardi : 18h30 - 20h
Mercredi :
Jeudi :
Vendredi :
Samedi : 13h30 - 19h
 

Newsletter




Un petit coup de pouce pour les vélos : le “tourne-à-droite” au feu tricolore

panneau-velo-tourner-a-droite-au-feu-rougeLe TAD (tourne-à-droite) au feu tricolore, ca devient instinctif quand on se retrouve brutalement arrêté au feu rouge, comme les voitures et les motos. Un coup d’œil à gauche et un autre en face : personne en vue alors je tourne, mais en pensant aux piétons .
Jusqu’au 12 novembre 2010, le code de la route ne distinguait pas les cyclistes des autres usagers face à un feu rouge.
Injustice enfin réparée par la sensibilisation menée par les valeureux défenseurs de la pratique cycliste auprès des acteurs de la sécurité routière, traduite dans le décret du 12 novembre 2010, lequel modifie l’article R415-15 du Code de la route. Et rend ainsi plus facile la mise en place du TAD aux feux tricolores.
Bordeaux et Strasbourg avaient pris une longueur d’avance en expérimentant le TAD au feu rouge qui s’est bien sûr révélée concluante. Manoeuvre en effet sans danger pour les cyclistes bien élevés que nous sommes.
Alors montons à Notre Dame pour mettre un cierge et prier pour que la 2ème ville de France rejoigne enfin le peloton des villes qui changent.
Mais il faudra quand même attendre que le panneau réglementaire sortent des planches à dessin des services de l’Etat. Notre presse locale ne s’est pas pressée pour en parler. 
Et pour rester amis avec nos congénères bipèdes piétons, on fait attention à eux !
Et oui, le piéton est partout et Frédéric DARD le savait (Un piéton est un monsieur qui va chercher sa voiture).
J-M MADELENAT, adhérent et membre actif du Collectif Vélos en Ville

Pour une zone apaisée visible à Noailles